Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Le projet d’acquisition de 49 % de Grobank par Access Bank a été entamé en septembre 2020. La banque nigériane entend faire son entrée sur le marché sud-africain dominé par de grands groupes bancaires tels que Standard Bank, First Rand Group et Nedbank.

 

Access Bank, l’une des plus grandes banques au Nigeria de par la taille de sa clientèle, a reçu les approbations réglementaires nécessaires au Nigeria et en Afrique du Sud, pour le rachat d’une participation significative dans la banque sud-africaine Grobank Limited.

 

Access Bank qui est basée à Lagos au Nigeria et opère dans 12 pays avait proposé d’acquérir dans une première opération, 49 % de Grobank, et de racheter par la suite une part majoritaire au sein de cette Banque appartenant au groupe financier GroCapital Holdings.

« L’annonce d’aujourd’hui représente un progrès significatif dans la réalisation de nos aspirations stratégiques de devenir la porte d’entrée de l’Afrique vers le monde, conformément à notre vision d’être la banque africaine la plus respectée au monde. Notre présence en Afrique du Sud va accélérer sans aucun doute la réalisation de notre objectif d'atteindre et d'impacter 100 millions de clients à travers le continent, d'ici 2022 », a commenté le patron d’Access Bank, Herbert Wigwe.

 

Access Bank avait conclu un premier accord en septembre 2020 avec GroCapital Holdings dans le but de pénétrer le marché bancaire sud-africain. A travers cet investissement, la banque cotée sur le Nigerian Stock Exchange entend renforcer sa présence dans la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) qu’elle considère comme « l’un des blocs commerciaux les plus importants d’Afrique ».

 

Une présence en Afrique du Sud devrait également lui permettre d’avoir accès à « l’un des plus grands marchés bancaires d'Afrique tout en consolidant son empreinte sur le continent au sens large, avec des capacités améliorées pour répondre aux besoins des clients multinationaux », expliquait Access Bank en septembre dernier.

 

Le groupe qui a réalisé une série d’acquisitions en Afrique de l’Est et de l’Ouest en 2020, a identifié huit nouveaux pays africains, dont 3 en Afrique du Nord pour sa prochaine expansion sur le continent. La Banque a expliqué qu’elle espère profiter des opportunités de croissance dans des marchés à fort potentiel ainsi que des opportunités qu’offre la zone de libre-échange continentale.

 

Access Bank entend également diversifier ses bénéfices en s’appuyant sur ses filiales africaines. Le prêteur envisage au cours des cinq prochaines années de générer jusqu’à 30 % de ses bénéfices hors de son marché domestique.