Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - La banque nigériane First City Monument Bank (FCMB), membre du groupe First City, a annoncé avoir sécurisé une facilité de crédit de l’ordre de 150 millions $ avec l’allemande Commerzbank et la britannique Standard Chartered comme chefs de file.

L’opération, qui est la plus importante dans le domaine des levées de fonds réalisées par FCMB, a dépassé de 50 millions $ le montant de 100 millions $ que la banque avait projeté collecter au moment de son lancement. « La sursouscription et le nombre d'institutions financières internationales qui ont participé à la syndication de ce prêt indique le niveau de confiance que la communauté bancaire internationale et le marché nigérian dans son ensemble ont placé dans First City Monument Bank Ltd », a déclaré Segun Odusanya le directeur général adjoint de First City Monument Bank s'exprimant lors de la cérémonie de signature le 8 janvier 2014 dernier.

Toujours selon M. Odusanya, « le produit de la collecte de fonds sera utilisé pour soutenir les prêts à moyen terme à des secteurs clés de l'économie tels que l’énergie, l’exploitation pétrolière et gazière, l’industrie et l'agro-industrie, en conformité avec l'engagement de la banque à soutenir les domaines essentiels à la réussite de l'économie nigériane.»

Basée à Lagos, au Nigéria, FCMB est une entreprise qui offre des services financiers complets avec près de 2 millions de clients répertoriés à décembre 2013, ainsi que 1 trillion de nairas d’actifs répartis dans 270 agences au Nigéria.

Commerzbank AG est le deuxième groupe bancaire allemand coté, en termes de capitalisation, derrière la Deutsche Bank. En s’engageant dans une telle opération, l’établissement poursuit sa stratégie visant à rechercher de nouvelles opportunités, surtout depuis les difficultés qu’elle a connues en rapport avec les crises financières de 2008 et 2009.

Standard Chartered Bank agit en conformité avec sa logique affirmée mi 2013, de bénéficier pleinement du potentiel de croissance qu’offre le marché africain, notamment le Nigéria qui fait l’objet de grands espoirs. Elle était déjà présente dans la syndication qui a parmi au groupe Dangote de mobiliser 3,3 milliards $ en vue de la construction de la plus grande raffinerie d’Afrique, en sa qualité de chef de file à l’international.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.