Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le titre SETAO Côte d’Ivoire a enregistré au niveau de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) une forte hausse 41,88% au terme de la semaine du 4 au 11 février 2022, selon la Revue hebdomadaire publiée par la Société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse.

 

<<Rien ne permet de remettre en cause le trend haussier du titre qui n’a connu qu’une seule direction depuis fin août :la hausse>>, analyse CGF Bourse. Selon cette SGI, le PER (Price Earning Ratio) dépasse 9 fois les bénéfices attendus cette année. <<La rentabilité de l’entreprise s’améliore au troisième trimestre 2021 passant de 10,8% à 15%>>, souligne encore CGF Bourse. L’action SETAO a engrangé une hausse de 167,7% passant de 620 FCFA au 31 août 2021 à 1 660 FCFA au 11 février 2022. CGF Bourse signale dans sa Revue qu’au terme de la semaine, 113 transactions ont été réalisées sur le titre pour un volume de 20 817 contre 57 transactions avec un volume de 3 100 titres enregistrée la semaine dernière.
La société SETAO a distribué un dividende net par action de 66 FCFA au titre de l’exercice 2020.

 

La tête du Top 3 des plus fortes hausses hebdomadaires de cours est naturellement occupée par SETAO Côte d’Ivoire (+41,88% à 1 660 FCFA), suivie des titres Alios Finance Côte d’Ivoire (+31,39% à 900 FCFA) et NEI CEDA Côte d’Ivoire (+15,38% à 750 FCFA).

 

 

Au niveau des contreperformances, la plus forte baisse de la semaine est réalisée par Air Liquide Côte d’Ivoire avec -14,44%. Selon la Revue de CGF Bourse, cette action patine depuis quelques semaines. <<Les résultats excellents dévoilés par la société au titre de l’année 2021, n’ont pas pu apporter de nouveaux catalyseurs à une poursuite de la hausse>>, analyse cette SGI qui ajoute que l’action a cédé 16,75% entre le 28 janvier (925 FCFA) et le 11 février (770 FCFA). <<Après une performance de plus de 383% engrangée au titre de l’exercice 2021, on ne peut s’empêcher de voir aujourd’hui une consolidation du titre due à des prises de bénéfices au vu du prisme technique>>, souligne encore CGF Bourse.

 

Le Flop 3 des plus fortes baisses hebdomadaires de cours est occupé respectivement par les titres Air Liquide Côte d’Ivoire (-14,44% à 770 FCFA), BOA Sénégal (-6,61% à 2 400 FCFA) et Bernabé Côte d’Ivoire (-4,14% à 2 200 FCFA).

 

Le compartiment obligataire du marché financier sous régional a clôturé la semaine avec une capitalisation boursière de 7 485 milliards FCFA au 11 février contre 7 271 milliards FCFA au 04 février, soit une hausse de près de 3%. Selon CGF Bourse, sur cette semaine, le compartiment de la dette a été très dynamique en raison de l’admission à la cote du nouveau titre dénommé « TPCI.O67 – TPCI 5,90% 2021-2036 » pour un volume de 24 200 000, soit une capitalisation boursière de 242 milliards FCFA. Au terme de la semaine, 3 transactions ont été réalisées sur le titre « TPCI.067 » pour un volume de 300 010 soit une valeur transigée de 3 milliards FCFA. En parallèle, la valeur hebdomadaire transigée s’est établie à 6,81 milliards FCFA contre 3,24 milliards FCFA la semaine précédente, soit un bond de 110,17%. Les transactions du marché portent principalement sur la transaction des 200 000 titres réalisée le 10 février pour un montant global de 2 milliards FCFA sur l’emprunt obligataire du Trésor Public de la Côte d’Ivoire dénommé « TPCI.O67-TPCI 5,90% 2021-2036 ».

 

Concernant le marché monétaire, les Etats membres de l’UEMOA y sont intervenus pour une levée de dette d’un montant de 125 milliards FCFA avec des propositions des investisseurs d’un montant de 300,80 milliards FCFA, soit un taux de couverture de 240,6%. Les émetteurs ont retenu un montant de 128,05 milliards FCFA, soit un taux d’absorption de 42,6%.

 

Selon CGF Bourse, l’émission la plus prisée sur la semaine a été celle des Bons Assimilables du Trésor Public du Sénégal avec un taux de couverture de 305% pour un montant global proposé de 106,76 milliards FCFA.

 

Lejecos

Articles Similaires