Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - Selon l’agence de presse britannique Reuters, la SAMIR a reçu une offre de rachat de 3 milliards de dollars formulée par un cabinet d’avocats italiens et ce, pour le compte d’un soumissionnaire jusqu’ici inconnu. Une offre qui dépasse la valeur de la raffinerie, selon un responsable de la société.

 

Cependant le syndic en charge de la gestion de la SAMIR a indiqué qu’il continuera à rechercher les meilleures offres.

Pour M. Al-Hussein Al-Yamani, un responsable syndical de la SAMIR, cette nouvelle est la bienvenue mais le syndicat veille au grain. « Nous soulignons la nécessité de garantir nos droits et nos privilèges en tant qu'employés de la Samir », a-t-il expliqué. Le responsable espère ainsi que les emplois seront sauvegardés même avec un nouveau propriétaire.

 

La SAMIR, qui est la seule usine de traitement du pétrole brut dans le pays produisait 200 000 barils de pétrole par jour et assurait plus de 60% de la consommation nationale de pétrole raffiné.

 

Le gouvernement marocain a affirmé que la raffinerie doit des impôts pour environ 1,3 milliard de dollars et que sa dette totale oscille autour de 4,5 milliards de dollars.

 

  • Africa Investor Summit 2018
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/AIS2018-Square_411ad77434821170d1f5e8960525d272_90x50.resized.jpg

Nous souhaitons vous fournir la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre Politique de confidentialité et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.