Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

(Agence Ecofin) - En Tanzanie, la filiale locale du géant des télécommunications Vodacom a reçu l’approbation du régulateur des marchés pour entrer à la bourse de Dar es Salaam. La compagnie veut lever 476 milliards de shillings (213 millions de $) grâce à cette opération, a indiqué l’organe de régulation.

 

Pour y parvenir, Vodacom envisage d’émettre 560 millions d’actions à 850 shillings l’action, a indiqué Charles Shirima, porte-parole du Capital Markets and Securities Authority, l’autorité en charge du marché boursier en Tanzanie. L’introduction en bourse (IPO) se fera le 6 mars prochain, indique Reuters.

En réalisant cette IPO, Vodacom se mettra en conformité avec la loi sur les postes et communications électroniques du pays qui exige depuis l’an dernier que les opérateurs téléphoniques présents sur le territoire tanzanien listent 25% de leurs actions à la bourse locale. Cette mesure pourrait augmenter de 2,5 milliards de $ la capitalisation de la Dar es Salaam Stock Exchange, estiment les officiels.

 

Vodacom devrait être rejoint prochainement sur cette place boursière par son concurrent Tigo.

 

EVENTS

  • Public Private Partnerships (PPP) - Financing, Projects & Contracts
    https://www.african-markets.com/images/ju_cached_images/IN-FOCUS-PPP-300-x-300_fdf336b59bbb107b682a171d5b735a0f_90x50.resized.png
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.  En savoir plus.

x

Newsletter